Recherche ciblée

Formation des enseignants: la robotique entre à l'école

L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) organise son traditionnel Festival de robotique le samedi 7 mai 2011 de 9h à 18h. Au programme, des expositions passionnantes, des ateliers didactiques et des spectacles décoiffants pour tout un chacun. La Haute Ecole pédagogique Lausanne (HEPL) sera présente au festival, consciente du potentiel des robots pour l’enseignement.

 

 

La robotique peut-elle constituer un nouvel espace d’enseignement pour l’école? Cette question, la Haute Ecole pédagogique Lausanne se la pose ardemment. Raison pour laquelle elle sera présente, pour la troisième fois, au Festival de robotique de l’EPFL. «En termes pédagogiques, la robotique a un potentiel intéressant. Il serait idiot de passer à côté. Mais de là à dire qu’elle est indispensable… Cela montre toutefois qu’il s’agit d’un sujet de préoccupation pour le corps enseignant dont il faut débattre.» Responsable de l’unité d’enseignement et recherche (UER) Didactique de l’art et de la technologie à la HEPL, Denis Leuba résume bien l’intérêt mâtiné de scepticisme que porte le corps enseignant aux technologies robotiques. Car, pour lui, si les concepteurs de robots et les enseignants ont des intérêts convergents en la matière, leurs objectifs respectifs diffèrent.

Susciter le débat

Pour Denis Leuba, le festival de l’EPFL constitue en tout état de cause une belle opportunité pour les enseignants de réseauter et d’échanger sur la pratique de la robotique à l’école. Car elle y est déjà entrée! Chargé d’enseignement à la HEPL, John Didier donne des cours d’introduction à ces nouvelles technologies «pour montrer aux futurs enseignants que l’on peut faire réfléchir les enfants avec ces instruments, tout en restant critique».

Professeure formatrice en éthique des médias et nouvelles technologies à la HEPL, Florence Quinche entend susciter le débat sur la question en organisant le 8 juin prochain un café pédagogique à la Haute Ecole pour montrer les différents aspects de la robotique à l’école. «Qu’est-ce que cela apporte à l’enfant de travailler avec des robots et quelles compétences cela va-t-il développer sont quelques-unes des questions que nous devons nous poser», explique-t-elle. Même si le potentiel pédagogique de la robotique est encore en phase d’évaluation, la HEPL va déjà de l’avant en étoffant dès la rentrée prochaine son offre en formation continue dans ce domaine.

Denis Leuba précise que la robotique ne figure pas au rang de branche dans le plan d’étude de la scolarité obligatoire du canton de Vaud.

Mais au-delà des disciplines scolaires, il existe des moyens d’apprentissage différents. Et c’est cela qui nous intéresse. La robotique est un moyen parmi d’autres. Dispose-t-elle d’un potentiel? A mes yeux, le pronostic est très positif.

C’est la raison pour laquelle le professeur encourage les enseignants à se rendre au festival «pour voir ce qui existe et quelles innovations techniques ont un potentiel éducatif», conclut-il. A noter que l’Académie suisse des sciences techniques (SATW) met à disposition une salle à l’intention des enseignants.


 

Festival de la Robotique | EPFL | Samedi 7 mai 2011 de 9h à 18h

festivalrobotique.epfl.ch