Recherche ciblée

Université de Genève: un livre écrit à plusieurs mains

Le Diplôme en Stratégie Marketing, Communication et e-Business souffle sa dixième bougie. Une occasion pour Michelle Bergadaà, professeure à l’Université de Genève et directrice du cours, de mettre en exergue l’inventivité de cette formation de haut vol. Un livre, réunissant des dossiers préparés par les étudiantes et les étudiants eux-mêmes, vient de sortir de presse. Il alimente la collection «Le point sur» proposée par De Boeck, une prestigieuse maison d'édition belge.

 

Durant leur cursus, les participantes et les participants du DAS (Diploma of Advanced Studies) – constitués en sous-groupes – sont invités chaque mois à monter un dossier mettant en dialogue le monde des nouvelles technologies et celui de l’économie.

Un pari un peu fou

Au fil des semaines, les articles ainsi produits enrichissent les colonnes du site esens.unige.ch – qui est devenu une référence dans le domaine.

Si, au début de l’aventure e-sens, les étudiantes et les étudiantes étaient libres de choisir les sujets qu’ils voulaient aborder, l’exercice s’est affiné au cours des ans et, depuis 2009, un thème général, traité durant toute l’année, est imposé par la direction éditoriale.

Loin d’être un frein à la créativité, cette contrainte supplémentaire a permis d’envisager un  pari un peu fou: l’intégration des dossiers constitués dans la collection «Le Point sur» proposée par l’éditeur belge De Boeck.

A la manière de Wikipedia

Le premier volet de la collection «Le Point sur le e-business et la e-communication» traite des enjeux de confiance sur le Web. L’ouvrage est composé de plusieurs parties qui constituent autant de pistes de réflexion, d’exemples concrets, d’études, d’analyses, de mises en perspective. 

Mais l’originalité du concept réside dans le fait que la partie centrale du livre a été rédigée à partir de productions d’étudiants. Un exercice somme toute assez proche d’une écriture collaborative à la Wikipedia, où chaque contributeur apporte sa pierre à l’édifice, et l'enrichit.

Du Learning by Doing, comme se plairait à préciser l'initiatrice du projet.


Pour en savoir plus

Le site e-sens

Le site de la formation

Commander le livre en ligne